Délégué pharmaceutique
Les diplômes

Les diplômes de visiteur médical

Le métier de délégué pharmaceutique a la particularité d’être accessible, grâce à plusieurs diplômes différents.

Le diplôme de visiteur médical est accessible en formation initiale, dès le niveau BAC +2, généralement.

Il existe plusieurs diplômes pour devenir visiteur médical, qui ont tous la même valeur sur le marché du travail : titre, DU, DEUST... Vu que ce métier est assez nomade et demande de nombreux déplacements, il fait souvent l’objet d’évolutions de carrière, vers des postes à responsabilités, dans un laboratoire.

Ce métier est également ouvert aux salariés, suite à une évolution ou une reconversion professionnelle, grâce à 2 voies :

Le titre de visiteur médical

De niveau III, le titre de visiteur médical est un certificat qui permet d’exercer le métier. Il est délivré par les écoles privées de la santé, agrées par le Comité Professionnel National de la Visite Médicale (CPNVM).

Si la personne obtient la moyenne entre ses notes aux contrôles continus et son examen national de fin d’année, dont la soutenance de stage compte avec un fort coefficient, elle décroche son diplôme.

Le titre ne confère aucune spécialité au professionnel. Seul le stage peut lui donner une expérience, dans le secteur dentaire, vétérinaire ou cosmétique, ce qui peut contribuer à créer un profil sur son CV.

Quelle est la mission principale d’informateur médical ?

Le délégué pharmaceutique a pour objectif essentiel de représenter le laboratoire qui l’emploie et de promouvoir les médicaments, le matériel ou les produits de parapharmacie, qu’il fabrique. Le profil du visiteur médical doit être, avant tout, commercial, pour convaincre médecins et pharmaciens, des bienfaits de ses produits, même s’il est doté d’une solide formation spécialisée de délégué pharmaceutique.

Existe-t-il d’autres formations en 1 an, dans le secteur pharmaceutique ?

La formation d’assistante pharmaceutique à distance se déroule également sur une année. L’étudiant peut accélérer ou ralentir le rythme du cursus, selon ses disponibilités. Ouverte à tous, dès la 3ème et sans diplôme, cette formation est très utile pour les personnes qui souhaitent se spécialiser dans le secrétariat officinal ou en cours de reconversion professionnelle.

Les diplômes universitaires d’informateur médical

Le métier de délégué pharmaceutique est également accessible par voie universitaire : on compte 3 diplômes de niveau III, pour accéder à la profession d’informateur médical. Tous ces diplômes ont la même valeur sur le marché du travail.

1 / Le DU Visiteur médical

Souvent intégré à une faculté de médecine ou de pharmacie, le DU visiteur médical est une formation d’un an, très professionnalisante, qui offre une perspective d’emploi rapide, dès l’obtention du diplôme.

Le nombre de places est limité dans chaque promotion, c’est pourquoi l’intégration d’un DU se fait par candidature et non par inscription à l’université.

2 / Le DEUST (Délégué pharmaceutique et commercial de la santé)

Ce diplôme est différent des autres, en raison du niveau d’accès et sa durée. Le DEUST Délégué pharmaceutique et commercial de la santé est accessible aux bacheliers des filières S et STL (Sciences et techniques de laboratoire). Il se prépare sur 2 ans.

Seul le DEUST peut se préparer en alternance, selon les organismes de formation, via un contrat d’apprentissage pour les personnes de moins de 26 ans ou un contrat de professionnalisation, réservé aux demandeurs d’emploi de plus de 26 ans.

3/ La Licence professionnelle santé (spécialité visiteur médical)

De niveau BAC +3, la licence professionnelle santé avec spécialité visiteur médical est un diplôme universitaire. Sur une année, la formation se divise en plusieurs parties :

Les perspectives d’évolution de carrière du métier

Le titre ou diplôme de délégué pharmaceutique peut déboucher vers une poursuite d’études scientifiques ou commerciales, avec un profil orienté santé :

Le métier de délégué médical est un travail assez solitaire. De plus, il peut manquer de stabilité, à cause de son intense mobilité, entre les cabinets médicaux. Le professionnel peut connaître une évolution de carrière, grâce à son expérience, par le biais d’une promotion interne. Il peut obtenir un emploi sédentaire comme :